manger avec des protheses dentaires, protheses dentaires, manger avec une prothese dentaire, dentier, manger avec un dentier

 

Partager un bon repas avec des gens que l’on aime, savourer des plats sains et réconfortants, voilà de grands plaisirs de la vie! Et voilà aussi ce que vous pouvez continuer à faire lorsque vous mangez avec un dentier. Oui, vous avez bien lu, il est tout à fait possible de bien manger avec des prothèses dentaires. Voyons ensemble comment s’y prendre pour manger sainement et sans douleur avec de nouvelles prothèses dentaires conventionnelles.

S’adapter pour manger avec des prothèses dentaires

Comme pour tous changements, il est nécessaire de passer par une période d’adaptation. Si l’on prend son temps pour s’adapter, cela permet d’avoir d’excellents résultats. Il en est de même avec les dentiers. On peut alors obtenir pleine satisfaction et bien se nourrir lorsque l’on doit manger avec des prothèses dentaires.

Comment faire cette adaptation pour que tout se passe pour le mieux? Vous trouverez plus bas quelques suggestions faciles à suivre pour bien manger à votre goût avec des prothèses dentaires… et sans carence.

Rappelez-vous qu’en aucun cas votre période d’adaptation ne doit être un moment de restrictions nutritionnelles néfastes pour la santé. Manger de façon équilibrée doit toujours faire partie de vos préoccupations quotidiennes. Il en va de votre santé… et de celle de votre bouche!

Manger des aliments différemment

Manger des aliments mous

Au début de votre adaptation à vos prothèses dentaires, il est recommandé de privilégier les aliments mous. Ces aliments incluent les soupes, le poisson, les œufs, le fromage, la viande hachée, les légumes cuits, les fruits tendres et les flocons d’avoine. Cela vous aide à vous habituer à manger avec vos nouveaux dentiers tout en vous assurant d’une alimentation saine qui respecte vos besoins de chaque jour en protéines, vitamines et minéraux.

Couper finement les aliments

Par la suite, mieux habitué à vos prothèses dentaires, il vous est possible d’intégrer des aliments un peu plus fermes. Pour en permettre une meilleure mastication, il est préférable de les couper en petits morceaux. Par exemple, vous pouvez penser à manger du poulet, des légumes comme le céleri ou encore le brocoli hachés menu, des morceaux de pommes coupés fins.

Si un repas de viande rouge vous attire, il est possible de la consommer en la cuisant d’une manière particulière. Vous pouvez la préparer, par exemple, dans des plats mijotés, ou encore à la cocotte. Elle deviendra alors plus tendre, donc plus facile à mâcher, et les petits morceaux vous aideront à l’apprécier pleinement.

Pendant cette période d’adaptation, il vous est possible d’intégrer graduellement des aliments un peu plus difficiles à mâcher. À vous de commencer lentement, selon ce qui vous convient.

Mastiquer lentement et équilibrer les aliments dans la bouche

Manger avec vos nouvelles prothèses dentaires vous demande également de mâcher un peu différemment. Prenez votre temps, mastiquez lentement les aliments recommandés. Cette façon de faire les choses deviendra bientôt une seconde nature chez vous.

Pendant votre période d’adaptation, prenez aussi l’habitude de répartir les aliments de façon égale des deux côtés de votre bouche. En les équilibrant de part et d’autre de la bouche, cela vous aide à les mastiquer plus facilement.

Enfin, n’oubliez pas que lorsque vous mangez avec des prothèses dentaires une grande part de votre confort vient de leur ajustement. Votre denturologiste a conçu et fabriqué vos prothèses dentaires avec grand soin et précision pour que vous puissiez manger tous les aliments que vous souhaitez.

Il se peut par contre que votre bouche change avec le temps ou que vous désiriez retrouver le même confort que vous aviez avec vos dents naturelles. Pour de tels cas, votre denturologiste a une solution pour vous : les prothèses sur implants dentaires. N’hésitez pas à lui en parler. Elle est la spécialiste des prothèses dentaires, conventionnelles ou sur implants.

ebook-sourire-sante

Note : L’installation d’implants dentaires requiert une chirurgie. Seul un dentiste peut pratiquer cette opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • LOUBET Caroline (Mme) dit :

    Bonjour, je me permets de vous écrire car j’ai un gros problème: j’ai 2500 euros deux appareils dentaires, un supérieur complet, un inférieur avec un implant et une incisive restante.
    Pourtant, malgré des réajustements chez mon dentiste, je n’arrive pas à m’habituer à ce corps étranger dans ma bouche ; ma dentiste (cordialement ?) m’a fait remarquer qu’à mon âge (très avancé)), il ne fallait pas espérer.. vivre normalement.
    Je n’attache pas de prix à ma vie propre, j’en suis même assez détachée, beaucoup même.
    N’ayant pas de famille proche, vivant seule, un enfant lointain, je n’ai rien qui me rattache vraiment à la vie, je crois que je n’ai plus rien à prouver ; seule la foi en un Dieu lointain et le manque de courage personnel, m’empêchent de franchir le pas. Sans petits-enfants, je me sens inutile et j’ai peur de peser sur mon enfant unique (moralement bien sûr) en offrant une mauvaise image, je me sens « has been ». Pour le bénévolat, on me demande de payer si je veux en faire. Y a-t-il quelqu’un de l’autre côté de l’écran ?
    Enseignante retraitée, j’ai longtemps fait du bénévolat, maintenant on me demande de

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour Caroline,

      Nous sommes sincèrement désolés d’apprendre votre situation. J’aimerais étudier votre cas, malheureusement je suis au Québec dans la ville de Sherbrooke. Je vous recommande de voir un autre spécialiste en France. Un deuxième avis peut sûrement vous éclairer. Bonne chance dans vos démarches!

      • COLLIN MARTINE dit :

        Bonjour Caroline,
        Je vous comprends très bien, moi-même j’ai 63 ans et j’ai une prothèse supérieure et inférieure que je ne supporte absolument pas… L’impression d’avoir un étau dans la bouche, moi qui adore manger, je n’arrive plus à manger et même quand je fais l’effort je n’apprécie même plus. Je me dit je vais m’y faire, mais franchement je me dis si je dois vivre ainsi pendant encore 20 ans dur dur… Je vais essayer les implants en espérant que je serais mieux….. Qui vivra verra….. Bon courage….

  • Françoise Santschy dit :

    Merci pour m’avoir renseigné, ça fait que 2 jours et je vois que je fais assez juste .
    Alors patience et tout ira bien

  • dither dit :

    Greetings frߋm Florida! I’m bored to tears at work so I
    decided to check out y᧐ur site on my iphone during lunch
    break. I enjoy the info you present here and can’t wait to take a ⅼook ѡhen I get home.
    I’m amɑzed at how fast your blog loaded on my
    mobile .. I’m not even using WIFΙ, just 3G .. Anyhow, excellеnt site!

  • je débute avec une prothèse dentaire, totale sur le haut et partielle en le bas. je n’arrive pas à manger avec:1 espace buccale réduit, la nourriture passe des deux cotés de la prothèse et la langue ne peut plus la rattraper.
    2 le palais étant couvert: perte de goût totale qui coupe totalement l’appétit
    3 quand je me sert de cet appareil pour mâcher, c’est douloureux et inefficace
    j’ai le sentiment d’avoir fait une bêtise avec cet appareil car il ne me sert à rien pour manger. En dépit qu’il ne me reste que 7 dents en bas, je mange mieux sans la prothèse.

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour Jean,

      Selon vos explications, nous croyons que vous avez des partiels en acrylique en haut et en bas. Il est possible d’avoir une meilleure stabilité avec des partiels en métal si vos dents vous le permettent. Pour l’espace buccal, il faut voir si cela est possible que vos dents de prothèse soient raccourcies pour vous donner plus de place.

      Bonne journée!

  • CLAVE dit :

    Quoi que vous en disiez, c est vraiment difficile de s habituer c est vraiment encombrant et pour ma part c’est le goût désagréable que j ai dans la bouche qui me coupe l appétit.J ai perdu 3 kg en deux semaines. Toute nourriture m écoeure.Je ne pense pas avoir aidé grand monde mais cela fait du bien d en parler.
    Cordialement
    Régine CLAVE

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour à vous,

      Si je comprends bien, vous portez une prothèse pour la première fois et celle-ci vous cause un inconfort important. Il se peut que ce soit difficile, mais il est quelques fois possible d’améliorer votre confort en faisant des ajustements à votre prothèse. Vous devriez consulter votre professionnel afin de vérifier cette possibilité.

      Bonne journée!

  • Mia St-Pierre dit :

    Peut-on manger de la soupe aux légumes avec du fromage fondue avec des appareils dentaire pour élargir le palet ????

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour à vous,

      Vous devriez en parler avec votre dentiste ou orthodontiste. Normalement il faut enlever l’appareil pour manger.

      Bonne journée!

  • Aurelie dit :

    Bonjour je me permet de vous écrire car je porte depuis 4 jours 2 prothèses partielles avec palais en métal et barre qui passe devant la langue pour le bas!
    Je rencontre des soucis avec la prothèse du haut ! De chaque côté il y a 2 prémolaire avec des crochets sur les canines ! Or une des canines est une Corinne posée il y a peu , et il y a une pression qui me crée des douleurs dans ma canine et j’ai l’impression que le palais Metal ne touche pas bien le haut d’un côté , je n’arrive pas à la portée pour manger ! Et sur la prothèse du bas j’ai des grosses douleurs dû à la pression sur la gencive où il y a les molaire d’un côté même sans mâcher !
    Je déprime la je n’ai que 35 ans et je ne sais pas si cette pression est normal pour le haut comme pour le bas ! Je suis déjà retourné 2 fois pour ajuster !

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour,
      Il est normal d’avoir besoin d’ajustements pour des nouvelles prothèses (2 à 3 rendez-vous sont souvent nécessaires). Si les problèmes persistent, il est possible qu’ils proviennent de la fabrication ou du dessin de la pièce de métal. En cas de doutes, vous pouvez consulter un autre professionnel pour un deuxième avis ou en parler avec votre professionnel, il pourrait peut-être proposer un autre plan de traitement.
      Bonne journée!

  • Bonjour.
    Bonjour,
    j’ai deux appareils dentaires (un haut, un bas, avec une incisive et un implant).
    J’ai obtenu deux autres appareils, (semblables… plus neufs..) pour un prix……. (!!!)
    J’ai dû renoncer à une vie sociale incluant des repas en commun, car je suis incapable de prendre part à une conversation et d’avoir une alimentation normale en présence de familiers, d’amis : je me nourris avec des bouillies variées,,, je « mixe » chez moi, à peu près tout.
    Mon dentiste m’a dit « cordialement » : « à votre âge,,, vous pouvez raccrocher… » mots suivis de considérations pseudo-philosophiques telles que :
    « la vie est courte »…..
    « n’insistez pas »….
    « rédigez-donc vos mémoires plutôt que de persister…. »
    Depuis, je vis une vie quasi monacale chez moi, ne sortant guère.
    Signé : une enseignante retraitée qui serait surprise d’être lue.
    🙂 !!!

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour Caroline,
      De quelle région êtes-vous ? Si vous êtes du Québec, mais loin de Sherbrooke, je peux peut-être vous recommander un collègue de votre région.

  • Marie dit :

    Caroline,
    Voilà deux ans que cette situation dure… Toujours le même problème : appareil dentaire non toléré depuis 2 ans, voilà qui m’inquiète (je viens d’en avoir un !). Mais le plus dur est votre solitude : payer pour faire du bénévolat, voilà qui est original ! Je travaille dans un centre social, c’est vrai que les bénévoles n’ont pas de statut, on ne sait pas quoi leur donner à faire et pourtant ! Mais question santé, ne restez pas comme ça, donnez votre position géographie à Isabelle, pour qu’elle vous guide vers un bon praticien.
    Marie

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour,

      Nous sommes situés à Sherbrooke, au Québec. Si vous êtes de notre région, il me ferait plaisir de vous voir en consultation sans frais. Sinon, consultez un bon denturologiste de votre région.

      Bonne chance!