impacts-tabac-sur-les-protheses-dentaires

 

Quels sont les impacts du tabac sur vos prothèses dentaires? En tant que fumeur, cela peut être préoccupant si vous portez des prothèses dentaires. Fumer demande une routine de soin un peu particulière pour assurer la santé de votre bouche ainsi que la qualité et la beauté de vos prothèses dentaires. En effet, les impacts du tabac sur vos prothèses dentaires et sur votre bouche sont indéniables.

Que vous portiez des dentiers ou encore que vous souhaitiez des prothèses dentaires sur implants, votre denturologiste peut vous aider si vous êtes fumeur. Découvrez ce qu’Isabelle Gaudette, denturologiste, vous propose dans cet article pour amoindrir les impacts du tabac sur vos prothèses dentaires et sur l’état de votre bouche lors de la pose des implants dentaires.

Connaître les impacts du tabac sur vos prothèses dentaires

Sur vos prothèses dentaires, le tabac a un effet démontré qu’il ne faut pas négliger. On dénote 2 conséquences importantes de la fumée de cigarette sur les prothèses dentaires en acrylique.

1-    Le tabac est responsable de l’accumulation de taches. Il amène une couleur brunâtre autour des dents alors que l’ensemble jaunit.

2-    L’odeur de tabac est plus prononcée dans la bouche. En effet, l’acrylique qui compose les dents et la partie rose de la prothèse retient davantage l’odeur.

Si vous fumez, ces impacts du tabac sur vos prothèses dentaires demandent une hygiène plus exigeante et un peu plus soutenue. L’entretien régulier à la maison des prothèses dentaires est essentiel. Mais pour les fumeurs, il doit être complété par d’autres mesures d’hygiène.

Recommandations d’Isabelle Gaudette, denturologiste, pour les prothèses dentaires

Pour diminuer l’odeur de la fumée de cigarette sur les prothèses dentaires en acrylique, Isabelle Gaudette recommande un nettoyage professionnel chaque année. Les denturologistes peuvent vous aider en utilisant des produits performants qui n’endommagent pas les prothèses dentaires. Les résultats sont très intéressants et largement supérieurs à ceux obtenus à la maison avec des produits en vente libre.

Il ne faut pas oublier que le blanchiment des dents ne s’applique pas aux dents artificielles des prothèses dentaires. Les taches et le jaunissement causés par le tabac sur ces prothèses ne peuvent pas être complètement éliminés par votre denturologiste.

Aussi, Isabelle Gaudette rappelle que si l’on fume, il ne faut pas négliger cet aspect au moment de choisir la couleur des dents artificielles de ses prothèses dentaires. Des dents artificielles blanches deviendront jaunes sous l’influence du tabac.

Impact du tabac sur les implants dentaires

Également, les fumeurs doivent prendre quelques précautions lorsqu’ils souhaitent obtenir des prothèses sur implants dentaires. Avoir recours à cette technique dentaire performante est tout à fait possible pour eux, mais ils doivent respecter certaines exigences.

En effet, l’usage du tabac est reconnu comme étant un important point qui peut influencer l’échec des chirurgies de pose d’implants dentaires. Fumer retarde la bonne cicatrisation des gencives et prolonge le processus d’assimilation de l’implant à l’os de la mâchoire.

Tabac et implants dentaires, les recommandations d’Isabelle Gaudette

Si vous êtes fumeur et désirez des prothèses dentaires sur implants, la denturologiste Isabelle Gaudette vous suggère donc fortement de cesser de fumer pendant la période de guérison. Idéalement, un arrêt de 3 mois de tabagisme aidera grandement à la réussite de votre chirurgie de pose d’implant, le temps que tout guérisse adéquatement.

Par contre, si cela est trop difficile pour vous, un arrêt d’un minimum de 2 semaines est essentiel. Pour assurer la cicatrisation de vos gencives et permettre le succès de la pose des implants dentaires, il est nécessaire de cesser le tabac pendant ce délai.

 

Votre denturologiste est là pour vous. Si vous êtes fumeur, n’hésitez pas à le consulter. Il peut vous aider à diminuer les impacts du tabac sur vos prothèses dentaires. Il a également quelques bonnes recommandations pour la réussite de la pose de vos implants dentaires.

ebook-sourire-sante

Note : L’installation d’implants dentaires requiert une chirurgie. Seul un dentiste peut pratiquer cette opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • youssra dit :

    salut je suis interne en médecine dentaire je je travaille sur un sujet intitulé impact du tabac sur la longévité des prothèse total implanto-porté je serai heureuse d’avoir une copie de votre guide pour m’aider dans mes études et mercii

  • Dominique Barbe dit :

    Bonjour,
    J’ai entendu dire que pour protéger ses dents quand elles ont été blanchies avec une résine composite, l’huile de noix de coco était efficace. Est-ce vrai ?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement,
    Dominique

    • Isabelle Gaudette dit :

      Je n’ai jamais entendu parler de cette méthode alors je ne peux pas confirmer. Je vous suggère de voir avec votre dentiste comme c’est le spécialiste pour vos dents naturelles. Les denturologistes comme moi se spécialisent plutôt dans le remplacement des dents.

  • Bonjour Isabelle….J’espère que vous allez pouvoir m’aider ? La résine qui fixe ma prothèse,noircit ! Comment retrouver la couleur de ma gencive qui est rose ? Je fume malheureusement ! J’essaye le nettoyant Stéradent avec le vinaigre blanc,mais,rien n’y fait !! La résine est toujours marron ! En plus, c’est devant…Merci de m’aider !

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour,
      Si votre prothèse est âgée, il se peut que la résine soit abîmée et que même de bons produits de nettoyage ne fassent plus effet. Si vous êtes au Québec, je vous suggère Renew ou Novadent comme solution de trempage. Si la prothèse reste tachée, je vous conseille de rencontrer un denturologiste de votre région.

  • Paillot dit :

    J’ai arrêté de fumer depuis 3 semaines mais je prend l’inhalateur nicorette . Je dois me faire poser des implants dentaires dans 1 semaine. Est ce que l’inhalateur peut compliqué cette opération ?
    Merci d’avance

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour,

      Oui, il faut en parler avec votre chirurgien dentiste, car c’est lui qui va prendre la décision et qui va vous donner plus de conseils.

      Merci pour votre question et bonne journée!

  • Malacamp dit :

    Bonjour
    Je viens de me faire poser un implant
    Puis je continuer à fumer 3 cigarettes par jour

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour,

      Idéalement, il faut arrêter le plus possible durant les 3 mois de guérison pour éviter tout problème. Voir avec votre chirurgien pour plus de conseils.

      Bonne journée!

  • Mary dit :

    Bonjour, je me permets de poser ces questions car je reste inquiète du traitement effectué présentement. Pour commencer j’ai des problèmes d’ATM qui peuvent parfois être très douloureux et procurer des tensions importantes dans la mâchoire. Je porte une prothèse amovible en bas qui couvre d’un côté 3 dents (premolaires et molaires) et de l’autre 4 dents (idem). Nous venons d’entreprendre de l’implantologie pour soulager les problèmes d’ATM et me défaire de cette prothèse amovible. Le problème c’est que je n’ai plus d’os au niveau de la gencive et que le praticien n’a pas jugé bon d’envisager une greffe d’os. Nous avons posé 4 implants d’un coup, j’ai eu des douleurs horribles pendant plus d’un mois (le praticien m’a dit qu’elles ne venaient pas des implants mais des articulations), j’ai un implant qui n’a pas tenu sur une dent abîmée par les crochets de la prothèse et arrachée le jour de l’intervention (7 semaines après il est tombé mais il y a eu sur la dent à côté une infection importante qui a nécessité dans l’intervalle de gros soins ce qui peut expliquer aussi que l’implant ait été soulèvé par cette infection), j’ai l’ impression que l’implant au fond est aussi entrain de sortir, je ressens une légère douleur lancinante au niveau de la gencive, en revanche les 2 du côté droit tiennent bien, aucune douleur mais je constate que un des deux est de plus en plus visible… Ma question est de savoir si il est vraiment possible d’envisager ce type de traitement sans faire de greffe d’os quand il n’y en a quasiment plus, est ce véritable (selon le praticien) que oui, cela peut se faire, et pourquoi je ressens encore une douleur légère sur l’implant du fond qui selon moi va sortir. Je dois dans les jours à venir retourner au cabinet pour remplacer l’ implant manquant, sur un autre espace, et j’ai très peur de souffrir de nouveau pour rien. S’il n’y a pas d’os, l’implant ne peut pas tenir normalement bien que le praticien me dise que oui.
    Je ne sais plus comment faire. J’ai l’impression de faire l’objet de tâtonnements et d’expériences aléatoires. A noter aussi que je n’ai eu droit qu’à des panoramiques comme radios et que le chirurgien très expérimenté certes, ne semble pas maîtriser le logiciel d’implantologie, je l’ai vu faire devant moi, c’était surréaliste. Je crois que c’est sa grande expérience (40 ans) qui lui commande une pratique spontanée. Je ne suis pas certaine que mon cas soit vraiment étudié minutieusement par traitement informatique. Je connais très bien ce dentiste mais je suis en doute et compte tenu des douleurs ressenties la dernière fois, je suis inquiète. Un autre avis préconise une greffe d’os nécessaire pour ce type de traitement et m’annonce que les implants mis en bouche, ne dureront pas, la preuve, j’en ai perdu un et un autre sort…
    Merci de me donner votre avis. Cela me permettra sûrement d’envisager la suite en confiance ou différemment. Et encore merci pour tout ce que vous faites ici.

    • Isabelle Gaudette dit :

      Bonjour Mary,

      Nous sommes à Sherbrooke au Québec. Si vous êtes de la région, appelez-nous pour une consultation avec notre chirurgien spécialiste.

      Bonne journée!